Où et comment installer votre trampoline

Où installer votre trampoline

Le choix de l’endroit ou installer un trampoline dans son jardin demande tout de même de respecter des règles de sécurité. J’ai réaliser un dossier complet pour l’installation dans un camping et qui s’inspire des règles à respecter pour l’installation d’une aire collective de jeux.
Je réalise dans cette page un résumé de ces règles en vous donnant des conseils généraux.

Les différentes parties de cette page
Choix emplacement
Plantes et arbres
Mobilier de jardin
Zone de sécurité
Le sol
Règles de sécurité

Choix de l’emplacement (voir la version pour camping)

Il faut installer votre trampoline à plat et loin de tout autres objets. Certes, il est inutile de vérifier avec un niveau mais il est tout de même important que la surface du tapis de saut soit bien plate. Si besoin, creuser légèrement sous un ou deux pieds du trampoline pour assurer une bonne horizontalité.
Pour vérifier à la fin du montage si le trampoline est assez plat, utilisez le dernier ressort en le plaçant sur le bord du trampoline. Si il roule vers le centre, c’est bon. Si il roule vers l’extérieur, alors ce n’est pas bon. Il suffit bien souvent de bouger un peu la structure ou même de simplement lui faire faire une rotation de quelques centimètres. En effet, le trampoline repose en fait généralement sur 8 points de contacts et cela peut suffire.
Si vous n’avez pas une surface plate suffisamment grande dans votre jardin, alors il faudra creuser.
Souvent, simplement creuser sous 1 ou 2 pieds sera suffisant pour équilibrer la structure. Attention si vous devez creuser de plus de 20 centimètres. Dans ce cas, il est probable que l’espace disponible sous le trampoline soit insuffisant. Il vous faut vérifier que le sauteur ne risque pas de heurter le sol lorsqu’il utilise le tapis de saut à pleine puissance.
Enfin, pour équilibrer, l’utilisation de cales est également une solution. Evitez cependant les cales en bois sur lesquelles le pied risque de glisser.

Plantes et arbres (voir aménagement paysagé pour camping)

Il est conseillé de laisser une surface libre autour du trampoline de 2 m au minimum (si il n’y a pas de filet, bien sur). Donc, il faut installer le trampoline à bonne distance des arbres et des buissons.
Une particularité pour le trampoline est qu’il faut veiller aussi a ce qu’aucune branche d’arbre ne dépasse au dessus du trampoline. En effet, cela pourrait inciter les enfants à tenter de s’accrocher, ce qui est un jeu dangereux. Si le trampoline est équipé d’un filet, alors vous pouvez l’installer à environ 1 m d’un arbre. Mais dans ce cas, il faut tenir compte du fait que les feuilles et brindilles vont salir le tapis de saut (la bâche de protection est utile dans ce cas).
Enfin, pensez à tondre l’herbe sous le tapis de saut. Les trampolines sont assez haut (environ 80 ou 90 cm) et il est souvent possible de passer la tondeuse dessous même si cela oblige à faire le tour pour pousser la tondeuse dessous depuis les bords. L’herbe en soit n’est pas vraiment génante sous le trampoline mais il y a toujours un risque qu’elle cache un objet laissé sous le trampoline.

Mobilier (voir la version pour camping)

Respectez les même distance de sécurité que pour les arbres et plantes.
Si votre trampoline n’a pas de filet, alors les tables de jardin, les autres jouets comme balançoires et tobogans doivent se trouver au minimum à 2 mètres du bord du trampoline. Si un filet est installé, alors la distance n’a pas besoin d’être aussi grande.
Faites également attention aux plaques qui recouvrent les trappes d’entrées des réseaux techniques.

Même si un filet est installé, pensez à retirer les pierres qui se trouve près de l’entrée.

Et encore une fois, vérifiez que l’espace est libre en partie haute. Attention notament au fil de téléphone et bien évidemment, n’installez pas le trampoline sur une terrase où il y a un toît ou un auvent.

Zone de sécurité (voir la version pour camping)

Pensez la zone de sécurité autour du trampoline non pas en bi-dimension mais bien en tri-dimension: autour, au dessus et en dessous.
Autour, la zone de sécurité conseillée pour un grand trampoline est de 3 m (je conseille un minimum de 2 m). Si un filet est installé, un espace de 50 cm à 1 m est suffisant.
En dessous, il faut bien évidemment veiller à ce qu’il n’y ait rien entre le tapis de saut et le sol. La hauteur de la structure est la hauteur de sécurité prévue par le constructeur et elle doit être respectée.
Au dessus, l’espace nécessaire peut aller jusqu’à 6 m pour les trampoline de 4,30 m les plus dynamiques. Pour les plus petits trampolines, la hauteur libre nécessaire est moins importantes et il est même possible de les utiliser en intérieur (garage, grenier avec toît elevé).

Le sol (voir la version pour camping)

Les trampolines sont prévus pour être posé sur la pelouse des jardins. Mais il peuvent bien évidemment être posé sur du béton ou tout autre sol. Méfiez vous en revanche des sols glissants (comme justement certains bétons).
Mais dans un deuxième temps, il faut penser au sol qui se trouve sur l’ensemble de la zone de sécurité.
En fait, toute surface sur laquelle le sauteur risque de tomber doit être meuble. La surface concernée est donc soit toute la surface de sécurité, soit seulement la surface autour de l’entrée du filet de sécurité.

Une pelouse classique est une surface meuble suffisante. Sinon, les matériaux meubles sont par exemple les copeaux de bois ou le gravillon roulée.

Les informations de sécurité (voir la version pour camping)

De part la loi et les normes, les règles de sécurité doivent être inscrites sur le coussin de protection. Pensez à placer cette inscription du coté où les enfants montent habituellement sur le trampoline (ou proche de l’entrée du filet).
Vous pouvez également télécharger la notice de sécurité complète (format A4) pour la fixer sur le trampoline.